La SFD et Vous  

SOCIETE FRANCOPHONE DU DIABETE  


Lettre d’informations N°5 

Février 2018 



 
 
 
   
 

Edito

 
 
 
 
 
 
 

La société Francophone du Diabète, à l'initiative de notre ancien président, le Professeur Pierre Fontaine, et de notre actuelle présidente, le Professeur Hélène Hanaire, met en place l'étude SFDT1. Il s'agit d'une cohorte de sujets suivis pour un diabète de type 1, dont l'objectif principal sera de mieux comprendre les déterminants de santé dans cette population. L'objectif sera d'inclure 15 000 patients et de les suivre 10 ans.

Tous les centres diabétologiques français, hospitaliers et libéraux, avec extension secondaire à la francophonie, seront concernés par ce projet fédérateur qui permettra d'intensifier notre visibilité internationale. La cohorte comportera une mise en commun des expertises et des données cliniques, l'obtention de données en vie réelle grâce à des auto-questionnaires et la base de données du SNIIRAM, l'acquisition des données de mesure continue de glucose et une banque biologique. Elle impliquera les patients grâce à une collaboration forte avec l'AFD.

Ce projet est celui de tous les membres de la SFD. Il permettra d'échanger autour nos pratiques et sera pour chacun un outil de choix pour la recherche dans cette pathologie.

 
 
 

Pr Jean-Pierre Riveline investigateur principal

Pr Emmanuel Cosson coordinateur scientifique

 
 
 


 
 
 
 
 

Du côté des associations professionnelles et des congrès

 
 
 
 
 

N'oubliez pas de noter sur vos agendas : congrès de la SFD 2018 à Nantes (20-23 mars 2018), congrès de l'ADA à Orlando (22-26 juin 2018), Le congrès de l'EASD à Berlin (2-5 octobre 2018) avec une date limite de soumission des abstracts le 4 avril 2018 (23h59).


http://www.congres-sfd.com

https://professional.diabetes.org/meeting/scientific-sessions/78th-scientific-sessions

https://www.easd.org/annual-meeting/easd-2018#section-scientific-programme

 
 
 
 
 

Du côté de la SFD Paramédical

 
 
 
 
 

La journée paramédicale du congrès de la SFD 2018 aura lieu le jeudi 22 mars de 08h45 à 17h00 à Nantes. Le symposium paramédical aura lieu la veille, mercredi 21 mars de 16h15 à 18h15. La Newsletter SFD Paramédical de Janvier 2018 est disponible sur notre site.


https://www.sfdiabete.org/paramedical/evenements/journee-paramedicale-du-congres-sfd/journee-paramedicale-congres-sfd-2018

https://www.sfdiabete.org/paramedical/evenements/symposium-paramedical-du-congres-sfd

« Quoi de neuf à la SFD Paramédical » Janvier 2018

 
 
 
 
 

Du côté du coin de la Biblio

 
 
 
 
 

N’oubliez pas de lire régulièrement le « coin de la Biblio » que vous recevez par mail mais pouvez retrouver sur le site. N’oubliez pas non plus de consulter régulièrement « Des chercheurs francophones à l’honneur » pour suivre la recherche en diabétologie francophone.


https://www.sfdiabete.org/mediatheque/kiosque/le-coin-de-la-biblio

https://www.sfdiabete.org/medical/la-recherche/des-chercheurs-francophones-lhonneur

 
 
 
 
 

Du côté des prises de position SFD

 
 
 
 
 

Vous pouvez référencer l'article de Diabetes & Metabolism sur la prise de position de la SFD pour la mesure en continu du glucose qui est disponible sur PubMed. Et la prise de position sur la prise en charge du DT2 (version courte, version longue mais aussi diaporama) sont disponibles sur le site de la SFD.

N'oubliez pas non plus le consensus sur la prise en charge des dyslipidémies publié en 2017.


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29174479

https://www.sfdiabete.org/recommandations/referentiels

https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/diaporama_prise_de_position_sfd.pdf

https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/recommandations_lipides_2016.pdf

 
 
 
 
 

Du côté des allocations de recherche et prix SFD

 
 
 
 
 

Afin de favoriser les travaux de recherche clinique multicentrique (PHRC), le Conseil Scientifique propose une labellisation des projets sur la base d'un résumé synoptique (lettre d'intention PHRC). Si le projet est jugé de qualité, une allocation de 10 000 euros maximum sera versée si le PHRC est obtenu. La date limite de dépôt des dossiers pour cette labélisation se situera avant celle du dépôt des lettres d'intention des PHRC (juin 2018). Elle sera précisée ultérieurement sur le site de la SFD.


https://www.sfdiabete.org/medical/la-recherche/allocations-de-recherche-et-prix/allocations-de-recherche-2018#Bourses%20de%20Voyage%20pour%20Réunions%20de%20Recherche%20en%20Diabétologie

 
 
 
 
 

Du côté de ce que vos patients vous disent

 
 
 
 
 

Alors que la première insuline ultra-rapide (FIASP®) est disponible en pharmacie depuis quelques semaines et que les échanges entre patients sont très actifs sur les réseaux sociaux et les forums, soulignons que l'étude d'efficacité et de sécurité dans le DT1 (ONSET 1) à 52 semaines vient d'être publiée en ligne confirmant les données à 26 semaines chez des sujets sous multi-injections. Il s'agit d'une étude de phase 3 randomisée (versus insuline Asparte) en double aveugle multicentrique (165 centres dans 9 pays) ayant inclus entre 2013 et 2015 au total 761 sujets selon un protocole de traitement à l'objectif (" Treat To Target ") : 71-108 mg/dl (4-6 mmol/l) avant repas, adaptation de l'insuline rapide (injectée 0-2 min avant repas) en fonction de la quantité de glucides et de la glycémie pré-prandiale ou selon un algorithme prédéfini pour les patients qui ne pratiquaient pas l'insulinothérapie fonctionnelle. 

A 52 semaines, l'HbA1c était plus basse dans le groupe FIASP (-0,10% [IC95% : -0,19 ; -0,00] p=0,0424) - HbA1c initiale à 8,0% dans les 2 groupes. La glycémie à 1 heure lors d'un repas test (injection de 0,1 U/kg) était plus basse sous FIASP (-16,48 mg/dl [-25,17 ; -7,80] p=0,0002). Il n'y a pas eu de différence en terme d'événements indésirables. Rappelons que des valeurs de glycémies (ou de glucose interstitiel) plus basses 1 heure après un repas test ont également été retrouvées chez des patients sous pompe (résultats d'ONSET 5 en attente).


Le lien des patients : https://www.diabetes.co.uk/forum/threads/fiasp-experiences.121804/

Le lien des spécialistes :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29316130

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5248540/pdf/dia.2016.0350.pdf

 
 
 
 
 

Du côté juridique

 
 
 
 
 

Nous sommes tous régulièrement confrontés à des demandes de patients pour remplir des dossiers d’assurance « Diabète » ou « Thyroïde » à l’occasion de prêts immobiliers ou professionnels. Rappelons que le médecin (traitant) ne peut en aucun cas être un médecin expert et que le document fourni par l’assurance n’est en aucun cas opposable au médecin qui ne peut que signer un certificat établi par lui-même. La lecture et la conservation du document du Conseil National de l’Ordre des Médecins dont le lien figure ci-dessous sont plus que recommandées.


https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/rapportcnomquestionnaire_sante.pdf

 
 
 
 
 

Du côté de la recherche

 
 
 
 
 

De nouvelle propriétés a priori initialement insoupçonnées des agonistes du récepteur au GLP-1 (GLP-1 RA) ont été décrites récemment.

Il existe par exemple des récepteurs au GLP-1 au niveau de l’os et expérimentalement les GLP1-RA stimulent les ostéoblastes et les ostéoclastes mais pourraient diminuer l’activité résorptive de ceux-ci. On peut également signaler que les souris KO pour le gène GLP-1 R ont des os moins solides et qu’à la fois l’exénatide et le liraglutide permettent dans ce modèle d’améliorer l’architecture osseuse trabéculaire dès 4 semaines de traitement et l’os cortical après 8 semaines de traitement. Par ailleurs, l’utilisation d’exénatide chez des animaux ayant une ostéoporose secondaire à une ovariectomie améliore la solidité osseuse. Un effet positif au niveau osseux a également été montré dans des modèles animaux DT2 mais pas chez des souris DT1. Les travaux concernent essentiellement l’exénatide et le liraglutide avec des effets parfois divergents entre les 2 molécules. Visiblement des études sont nécessaires pour savoir si cela peut se traduire en applications cliniques chez les patients diabétiques. Des pistes pour la prévention de la maladie d’Alzheimer dans des modèles animaux sont également évoquées avec un agoniste triple (récepteurs GLP-1/GIP/glucagon).


http://joe.endocrinology-journals.org/content/236/1/R29.long

https://ac.els-cdn.com/S0006899317304596/1-s2.0-S0006899317304596-main.pdf?_tid=a52877a4-feb0-11e7-88be-00000aab0f01&acdnat=1516542210_8c7ee1425481b2a5e543b9bb7cef3820

 
 
 
 
 
 

N’oubliez pas de nous rejoindre sur Twitter : @SFDiabete

et de consulter régulièrement les offres d’emploi diffusés sur notre site.

 
 
 

Responsable Editorial : Sylvie Picard, Dijon

Pour toute remarque ou suggestion, contactez-nous.

si vous n’arrivez pas à visualiser correctement cet email, cliquez ici.

 
 
 
Site Web 
 
Twitter
 
 
 
 
 
 
 
 

© 2018 Société Francophone du Diabète

60 rue Saint-Lazare, 75009 Paris, France - +33 (0)1 40 09 89 07


Cet email n’est pas un spam, il vous est adressé personnellement en votre qualité de membre de la SFD.